brève
gouttes rue du colibri

Lauréates du programme #FemmesEntrepreneuses

Sélectionnée par le programme d’accompagnement d’Orange #FemmesEntrepreneuses, l’équipe de Rue du Colibri rejoint quinze autres startups de la région Auvergne Rhône Alpes.

L’accompagnement par Orange

Orange a conçu ce programme il y a trois ans, né de plusieurs constatations.

  • Les femmes représentent seulement 10% des fondateurs de startup.
  • Les sociétés qu’elles fondent ne collectent que 7% des fonds levés en France.
  • Les entreprises comptant au moins une fondatrice montrent une performance 63% plus élevée que celles fondées exclusivement par des hommes.

La société décline ce programme dans chaque région de France et d’Outre-Mer.

Il consiste en la mise à disposition des entrepreneuses de différents savoir-faire à travers plusieurs vecteurs :

  • Des séminaires à distance et des ateliers en présentiel animés par des experts ;
  • Un accompagnement individuel par un mentor d’Orange, sélectionné par rapport aux besoins spécifique de la startup.

Avec un soutien individuel aussi bien que collectif, #FemmesEntrepreneuses constitue ainsi un programme sur mesure.
Le programme permet également aux startups de tester leur offre dans les boutiques Orange.
De plus, il donne accès aux services d’Orange à des prix privilégiés.
Enfin, il offre une visibilité à travers la presse, des salons et des événements de networking auxquels Orange les associe.

L’accompagnement pour Rue du Colibri

Pour Rue du Colibri, cet accompagnement par un acteur majeur et engagé comme Orange complète celui dont nous bénéficions par le Réseau Entreprendre et BigBooster à l’international. Nous sommes ainsi très heureuses de tels soutiens qui vont accélérer notre développement, aussi bien en termes de produits que de territoires.

Chaque nouveau réseau nous permet ainsi de toucher un plus de personnes. Faire connaître l’existence de nos produits aux patients, à leurs proches, aux prescripteurs, aux potentiels distributeurs est en effet essentiel pour nous. Particulièrement en période de crise sanitaire qui limite fortement les possibilités de rencontre : les hôpitaux ferment leurs portes à toute visite extérieure, les salons n’ont pas lieu…